Activités

Afin de tenir compte de l’existant et de le faire évoluer tout en favorisant les projets nouveaux et les solutions originales, le consortium se propose de :

  • Faire évoluer et consolider les formats de l’édition brute, critique, génétique, encyclopédique
  • Favoriser les échanges de données et de méthodes
  • Rétroconvertir ou faire migrer dans d’autres formats les corpus anciens, dispersés, déjà édités ou non ; de reprendre des programmes achevés afin de les intégrer dans des ensembles moissonnables et interrogeables
  • Pérenniser les données par l’adaptation des formats aux exigences de l’archivage
  • Encourager la valorisation des productions (démonstrations, transferts à d’autres projets, tests comparatifs, communication des résultats, même provisoires)
  • Former de nouvelles générations de chercheurs et d’ingénieurs à compétences mixtes (humanités et informatique) par des stages et des formations diplômantes
  • Savoir adapter ou faire adapter les outils existants, provenant d’autres domaines (par exemple les SIG, les outils de visualisation, d’exploitation des réseaux sociaux appliqués aux documents relatifs aux humanités).