Archives Numériques de l’École Lvov-Varsovie (e-LV)

Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (IHPST)
(UMR 8590), CNRS / Paris 1
Site : http://www.elv-akt.net/
Contact : Wioletta Miskiewicz

Présentation

Les Archives électroniques de l’École de Lvov-Varsovie / e-Archiwum Kazimierza Twardowskiego constituent une structure de recherche et d’archivage sur le Web consacrée à l’école philosophique fondée par Kazimierz Twardowski (1866-1938). Depuis plusieurs années, certains élèves de Twardowski font l’objet de recherches scientifiques à travers le monde (Łukasiewicz, Leśniewski, Tarski, Kotarbiński, Ajdukiewicz, Ingarden – pour ne citer que les plus connus). Il existe donc déjà une recherche internationale significative sur cette école. Cet intérêt est en constant progrès.
Le 22 juillet 2005 à Varsovie est signée une première convention par l’Académie des Sciences Polonaise, l’Université de Varsovie, la Société Polonaise de Philosophie, l’Université Paris 1 et le CNRS au sujet de la « collaboration pour la numérisation et l’exploitation scientifique du fonds d’archives de l’École de Lvov-Varsovie ». Cette première coopération e-LV (Paris/Varsovie) a abouti à la mise en ligne de la totalité du fonds privé de Twardowski (20 000 pages) et au lancement de plusieurs projets d’édition numérique (XML/TEI). Les Archives e-LV représentent déjà un savoir-faire dans le domaine de la mise en ligne des archives et de leurs encodage sémantique ; il en va de même pour certains scripts développés par le site pour la gestion et l’indexation des archives numériques conformément aux normes européennes (Dublin Core). Malheureusement seulement une petite partie des fichiers a pu être décrite conformément aux normes internationales.
L’équipe projette de continuer à numériser et décrire le « fonds Twardowski » de Varsovie (50 000 pages). Tout particulièrement la correspondance de Twardowski et ses journaux (projet d’une édition XML/TEI) confirment la dimension européenne du personnage et demande une description électronique de fichiers et un encodage sémantique des contenus. Une autre coopération, avec les chercheurs de Vilnius (Universitas Studiorum Polona Vilensis), a permis de prouver l’existence des archives concernant Tadeusz Czeżowski (remarquable philosophe des sciences) et le groupe de ses jeunes disciples réunis dans le Cercle Philosophique (tout particulièrement original dans le domaine de la philosophie du droit et de la médecine). Une partie des archives concernant leur activité a été transportée après la guerre à l’Université Kopernik de Toruń. Le reste, considéré comme perdu, a été retrouvé dans les Archives d’État de Lituanie par un des collaborateurs du projet, qui a identifié et décrit l’ensemble du corpus (ca 5 000 pages). Ont aussi été retrouvées les traces des archives dispersées de la remarquable revue philosophique de Twardowski Przeglad Filozoficzny, qui contiennent entre autres la correspondance avec les plus éminents philosophes de l’époque (Bergson, Russel, Mach). Toutes ses archives demandent à être numérisées, décrites et mises en ligne.

L’autre aspect du projet consiste en la transcription et l’édition électronique des manuscrits les plus importants. Le choix a été fait de la TEI pour l’encodage des ressources et l’ambition est de développer une grille d’analyse semantique TEI/e-LV. Elle sera au moins bilingue franco-polonaise. Cette grille, développée à partir des travaux d’édition va correspondre à une liste des concepts propres à l’École de Twardowski. Accompagné par ailleurs des autres attributs et balises TEI, cet encodage permettra alors de visualiser (et même littéralement par schémas, cartes ou diagrammes) le contenu du fonds d’archives. Les Éditions e-LV, une autre activité d’e-LV encore, visent l’édition critique et la traduction des manuscrits. Pour cela, il est prévu de développer un Prototype e-LV” d’édition numérique.

Fonds concernés : le fonds Twardowski de Varsovie (ca. 50 000 p), le fonds Czeżowski de Vilnus (ca 5 000p) et me fonds Archives de « Przeglad Filozoficzny » Torun, Poznan, Lvov, Varsovie (ca 5000 p).

Contexte scientifique et institutionnel : convention franco-polonaise, IHPST, Université Paris 1, CNRS, Université de Varsovie, Académie Polonaise des Sciences.

Formats et standards utilisésBase de données MySQL. Catalogue XML avec jeu de métadonnées en Dublin Core. Fichiers XML/TEI pour les sources numérisées en format texte. Le RDFa sera utilisé sur l’affichage HTML pour indexation sur Isidore.

AccessibilitéDeux jeux de métadonnées seront disponibles. D’abord en RDFa directement dans l’affichage HTML, puis en Dublin Core à l’intérieur du catalogue des sources numérisées.

Volumétrie des ressources qui seront disponibles en ligne (estimation au 20 juillet 2011) :

  • en mode image : 60 000 images
  • en mode texte : 3000 pages

Fonds disponibles en ligne (au 20 juillet 2011) :

  • Archives des chercheurs : Base de données avec documents PDF des travaux de chercheurs sur les archives de l’Ecole Twardowski. Volumétrie : 15 documents, 253 pages
  • Documentation des colloques : Mise en ligne de conférences organisées autour des archives Elv-Akt. Volumétrie : 13 conférences encodées en TEI et accessibles en mode texte
  • Izydora Dąmbska : Travaux de la philosophe disponibles en mode image et bientôt aussi en mode texte. Volumétrie : 2 documents, 14 pages
  • Archives e-LV : Documents PDF des archives des philosophes de l’école Lvov-Varsovie. Volumétrie : 1 884 documents, 17 008 pages

Retour à la liste