Correspondance de Condorcet

Laboratoire d’Economie Dionysien (axe Histoire de la pensée et des faits économiques)
(EA 3391) Université Paris VIII
Site : http://inventaire-condorcet.com/fra/page/home
Responsable : Nicolas Rieucau

Présentation du projet

La correspondance de Condorcet (1743-1794) contient selon l’édition de référence de ses Œuvres (1847-1849) moins de 200 lettres, parfois mal datées, dont le texte est souvent incomplet ou mal établi. En l’état actuel de nos recherches, plus de 2000 lettres ont été répertoriées ; elles sont conservées dans plus de 130 fonds situés dans une quinzaine de pays, et pour la plupart inédites.
Cette correspondance représente une source importante pour approfondir notre connaissance de la biographie et de l’œuvre de Condorcet et, plus largement, de la pensée des Lumières, de ses rapports avec le développement scientifique dans les dernières décennies du XVIIIe siècle et avec la Révolution française. Il est donc essentiel de rendre cette source disponible. À cette fin, une étape décisive vers une édition critique et commentée est l’établissement d’un inventaire précis. Il s’agit d’un travail complexe compte tenu de l’abondance des correspondants et de leur identification parfois difficile, de l’absence fréquente de datation des lettres et de leur dispersion géographique.
Notre projet d’inventaire de la correspondance de Condorcet s’appuie sur le travail préparatoire effectué depuis plusieurs années par une équipe pluridisciplinaire et internationale. L’inventaire sera à la fois analytique et matériel. « Analytique » au sens archivistique du terme, car il comprendra le résumé de chacune des lettres et sera enrichi de plusieurs index. Un tel tableau synoptique permettra d’emblée d’effectuer des études sur le vaste réseau épistolaire de Condorcet. Cet inventaire sera « matériel » (autrement dit « codicologique », selon un qualificatif plus technique) car la description de chaque lettre contiendra des informations relatives aux écritures, aux types de papier utilisés (identifiés notamment par leur filigrane), aux cachets de cire, et aux inscriptions afférentes à l’expédition postale. Jointe à l’étude du contenu des lettres, la prise en compte systématique de ces données, disponibles dans la base Ribemont, permettra de préciser les indices d’identification et de datation de la correspondance.
Ces données matérielles pourront aussi être utiles aux chercheurs travaillant sur d’autres auteurs du XVIIIe siècle, montrant ainsi l’intérêt de la démarche codicologique, peu exploitée en France sur des corpus modernes.
Première étape d’un programme scientifique visant à réaliser un inventaire analytique et matériel de l’ensemble des manuscrits de Condorcet, en s’appuyant sur la même méthodologie, l’inventaire de la correspondance  entend donc contribuer à faire émerger une érudition innovante.

Fonds concernés : Par fonds nous entendons l’ensemble des lieux d’archives (publics et privés) où sont conservées des lettres. Actuellement, sont identifiés plus de 130 fonds parmi lesquels la Bibliothèque nationale de France, celle de l’Institut de France, les Archives de l’Académie des Sciences de Paris ou encore les Archives nationales. La liste complète des fonds est disponible à l’adresse http://alpha.inventaire-condorcet.com/Inventaire/Fonds. L’inventaire est amené à évoluer dans le temps à mesure de la découverte d’autres fonds.

Contexte scientifique et institutionnel : Dans le cadre d’un financement accordé par l’Agence Nationale de la Recherche sur la période 2017-2020, les trois partenaires principaux du projet sont les suivants :
–  Laboratoire d’Economie Dionysien (EA 3391 – Université Paris 8) ;
– Centre Maurice Halbwachs (UMR 8097 – CNRS-EHESS) ;
– Bibliothèque de l’Institut de France.
Les autres laboratoires ou institutions impliqués dans le projet d’inventaire sont les suivants : Civilisations et identités culturelles comparées (EA 2529-Université de Cergy-Pontoise) ; Institut Camille Jordan, Département de mathématiques (UMR 5208-Université Lyon 1) ; Centre lyonnais d’histoire du droit et de la pensée politique (EA 669-Université de Lyon III) ; Departamento de economia (Universitad P. de Olavide, Sevilla) ; Institutions et dynamiques historiques de l’économie (UMR 8533-Université Paris I) ; Centre d’Etude de la Langue et de la Littérature françaises des XVIIe et XVIIIe siècles (UMR 8599-Université Paris IV) ; Dipartimento di Storia (Università di Torino) ; Institut de Mathématiques de Jussieu (UMR 7586-Université Paris VI) ; Laboratoire d’Informatique  Avancées (EA 4383-Université Paris VIII) ; Centre de recherches historiques : Histoire des pouvoirs, savoirs et société (EA 1571-Université Paris VIII) ; Institutions et dynamiques historiques de l’économie (UMR 8533-Université Paris VIII) ; Arts des images et art contemporain (EA 4010-Université Paris VIII) ; Centre des sciences de la littérature française (EA 1586-Université Paris X), Archives de l’Académie des sciences de Paris, Archives nationales, Bibliothèque nationale de France ; Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon.

Formats et standards utilisés : MySQL, XML

Accessibilité : L’ensemble des documents sera rendu public au format PDF dans la limite des droits de diffusion obtenus. Ces droits ont déjà été accordés pour les documents déposés aux Archives nationales et à la Bibliothèque de l’Institut de France. La plupart de ceux conservés à la Bibliothèque nationale sont libres de droits via le site Gallica. L’obtention d’autres droits de diffusion est en cours de négociation.

Volumétrie des ressources qui seront disponibles en ligne (estimation au 19 janvier 2017) :

  • En mode image : 25 Go (soit les images de plus de 2000 lettres de 3 pages en moyenne ; accompagnées des images de référence de 200 filigranes et d’une dizaine de cachets de cire).
  • En mode texte : la transcription de plus de 2000 lettres, soit environ 100 Mo
  • En base de données : environ 4 000 fiches d’information dans la base : expéditeurs, destinataires, lieux, fonds, lettres, cachets, description des papiers, index des termes récurrents.

Fonds disponibles en ligne (au  19 janvier 2017) :
Inventaire analytique et matériel de la correspondance de Condorcet : Outre les métadonnées classiques (numéro d’identifiant, expéditeur(s), destinataire(s), date (précises ou non, restituées ou non), lieux d’expédition et de destination, description des sources manuscrites et imprimées), notre inventaire propose des métadonnées spécifiques, notamment : incipit, type de papier, contenu, marques postales –  http://inventaire-condorcet.com/pik/d142.htm

 

Retour à la liste