Bibliothèques Virtuelles Humanistes (BVH)

Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (CESR)
(UMR 7323), Université de Tours / CNRS
Site : http://www.bvh.univ-tours.fr
Fondatrice : Marie-Luce Demonet
Responsable (depuis septembre 2016) :  Chiara Lastraioli
Contact : Sandrine Breuil

Présentation du projet

Le CESR, en collaboration avec l’IRHT (section Humanisme), a mis en place depuis 2003 les BVH (Bibliothèques Virtuelles Humanistes), un programme de recherche et de publication en ligne de documents de la Renaissance : un corpus numérisé de textes patrimoniaux (1450-1650), principalement imprimés, quelques manuscrits littéraires et des documents d’archives, est diffusé en fac-similé et en transcription (10 % à 20 %). L’exploitation de ces documents numérisés et outillés s’inscrit dans un axe de recherche portant sur l’émergence d’une société de l’écrit comme véhicule de savoirs et de pouvoirs. Soutenu depuis 2008 par le Ministère de la Culture pour ses recherches sur le livre ancien, et membre fondateur de l’Equipex Biblissima (2013), le programme BVH était pôle associé de la BnF, moissonné par Gallica (2006) puis par Europeana (2009) et, dès 2010, il a bénéficié du soutien du TGE Adonis en tant que Centre de Ressources Numériques (CRN), puis de la TGIR Huma-Num comme membre de CAHIER. . Les BVH participent au réseau international des « Digital Humanities » et le laboratoire est en outre membre du consortium TEI, de DARIAH, du réseau « CenterNet » (ADHO) et de l’association Humanistica.

Les collections publiées visent à constituer un ensemble de « classiques de l’Humanisme » organisés en sous-corpus répondant aux centres d’intérêt des chercheurs. La constitution de corpus pour les trois grands auteurs de la Renaissance, Rabelais, Montaigne et Ronsard s’étend à leurs bibliothèques et à leurs éditions numériques annotées et enrichies (comme pour l’exemplaire des Essais dit « de Bordeaux »), à leurs principales sources, adaptations, imitations, traductions. Depuis 2011, les corpus Rabelais et Montaigne ont principalement concerné le périmètre du consortium, mais d’autres projets développés depuis (les Bibliothèques Françaises, les projets partenariaux avec les bibliothèques régionales) ont étendu les productions de documents numériques, en mode texte et en mode image

Fonds concernés :

  • Imprimés : 1700 numérisées. Provenance : Régions Centre-Val de Loire et Pays-de-la-Loire principalement, établissements partenaires : réseau national et international (bibliothèques et fonds privés).
  • Manuscrits : 200 (correspondances d’auteur, manuscrit du Cinquième livre de Rabelais, « Exemplaire de Bordeaux » des Essais de Montaigne, documents d’archives relatives à ces auteurs)
  • Édition numérique et transcription intégrale des documents pour la plupart des ouvrages en question. Provenances : réseau d’établissements partenaires en région, au niveau national et international (bibliothèques, archives, musées, fonds privés).
  • Projet « Bibliothèques françoises » : édition numérique XML-TEI des deux premiers dictionnaires d’auteurs français de La Croix du Maine et Du Verdier, établissement de la base de données bio-bibliographiques (entités onomastiques et références bibliographiques encodées, indexées et alignées avec les bases d’autorités VIAF, BnF, USTC, ISTC, etc.)
  • Site dédié : http://bibfr.bvh.univ-tours.fr

Formats et standards utilisés : MySql, XML ; TEI ; IIIF (en cours) ; MARC-TEI (Informatisation des catalogues régionaux des Incunables de France) ; Dublin Core (pour entrepôt OAI-PMH vers Europeana et Gallica) ; thésaurus Iconclass. En projet : RDF

Accessibilité : Données primaires entièrement accessibles, fichiers JPG faiblement compressés, fichiers XML-TEI et PDF téléchargeables (binaire, couleur, MRC) ; licences Creative Commons.

Volumétrie des ressources qui seront disponibles en ligne (estimation au 15 janvier 2020) :

  • Fac-similés (images) – en 4 ans : passage de 1500 fac-similés numérisés, dont 1300 en ligne, à 2000 (manuscrits et imprimés). Plus de 35 000 éléments extraits dans des BDD de lettrines, portraits, matériel typographique.
  • Éditions numériques Epistemon (imprimés et manuscrits) – en 4 ans : passage de 150 éditions numériques XML-TEI en ligne (90 transcrits / en cours de traitement) à 200 mis en ligne, avec double affichage texte/fac-similé et encodage TEI des variantes d’éditions et des annotations.
  • Base de données « Bibliothèques françoises » : – en 4 ans : passage de 2 149 notices prosopographiques de La Croix du Maine structurées (Lettres A à H indexées), à la totalité des notices de La Croix du Maine indexées et alignées avec les bases d’autorité ; notices de Du Verdier également structurées, indexées et alignées ; ajout des liens avec les numérisations des éditions citées disponibles en ligne (fac-similés BVH ou des partenaires).
  • Site dédié : http://bibfr.bvh.univ-tours.fr

Fonds disponibles en ligne (au 18 mars 2020) :

  • BVH Fac-similés : documents originaux des XVe-XVIIe siècles numérisés. Volumétrie : 1700 numérisés dont 1300 titres en ligne
  • BVH Epistemon : base de textes (imprimés et manuscrits Renaissance) édités en XML-TEI. Volumétrie : 153 éditions XML-TEI en ligne, 8 textes en HTML (en cours d’encodage) incluant d’après la typologie des sources BVH-Epistemon établies : 47 arrêts, 36 lettres, 15 romans, 6 recueils de poésies, 5 discours, 5 traités, 3 essais et 36 autres types (art poétique, chroniques, contrat, églogue, élégie, emblèmes, histoire, etc.). Une centaine de textes en production.
  • Base de données « Bibliothèques françoises » : 2 149 notices prosopographiques de La Croix du Maine encodées et structurées en XML-TEI (Lettres A à H indexées). Site dédié : http://bibfr.bvh.univ-tours.fr
  • BVH iconographie : lettrines, illustrations (indexées avec Iconclass), portraits, matériel d’imprimerie (Base BaTyR). Volumétrie : 23 000 (30 000 avant dédoublonnage des ornements)

Outils et documentation disponibles en ligne (au 18 mars 2020) :

Formations & groupes de travail (2020)

  • GT « Typologie textuelle » (ML Demonet)
  • GT « TEI » (responsable : Geoffrey Williams)
  • Formation XML-TEI niveau 1 : Initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux (imprimés et manuscrits) – CESR-BVH, co-organisée avec le SUFCO de l’Université de Tours
  • Formation XML-TEI niveau 2 – CESR-BVH, co-organisée en 2020 avec la MSH Val de Loire, avec le soutien du Consortium Cahier et du réseau national des MSH
  • Gestion de sources numériques de la recherche en SHS – Organisé par la MSH Val de Loire, avec le soutien du consortium Cahier et de la formation permanente du CNRS

Retour à la liste