Charles Fontaine

Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (IHRIM)
(UMR 5317) CNRS/ENS de Lyon/Université Lumière Lyon 2/Université Jean Monnet Saint-Étienne/Université Jean Moulin Lyon 3/Université Clermont Auvergne
Site : http://chfontaine.huma-num.fr/projet/presentation
Responsable : Élise Rajchenbach

Présentation du projet

Le projet s’attache à établir une édition numérique des œuvres du polygraphe humaniste Charles Fontaine (1514-après 1562).
Dans la lignée des travaux d’édition et des redécouvertes d’auteurs méconnus de la Renaissance, ce travail d’édition vient combler une lacune des études seiziémistes qui, à la suite du mépris affiché par les auteurs de la Pléiade tels que Ronsard et Du Bellay, ont largement oublié la figure de Fontaine et le rôle qu’il a joué dans l’évolution de la poésie et dans la transmission de textes centraux de l’humanisme, par le biais de la traduction et de l’édition.
L’œuvre de Fontaine, particulièrement prolifique, n’a pas été rééditée depuis le XVIe siècle, alors que le poète s’inscrit au cœur des querelles de son temps et que les nombreuses rééditions au cours du siècle sont le signe du succès de certains de ses ouvrages. Cette entreprise d’édition permet de s’interroger sur les processus de minoration à l’œuvre dans la constitution des canons littéraires et intellectuels. Surtout, elle offre un éclairage inédit sur la sociabilité et les réseaux à l’œuvre entre 1530 et 1560 en France – on dénombre ainsi plus de 550 dédicataires, pour lesquels nous établirons une base de données afin, à terme, de visualiser géographiquement les réseaux de Fontaine. Enfin, elle proposera diverses ressources, telle qu’une base iconographique ainsi qu’un enregistrement des mises en musique conservées de dix poèmes de Charles Fontaine.

Cette édition numérique, élaborée par une équipe scientifique pluridisciplinaire (littérature, histoire de l’art, musicologie, droit) est pensée dans la perspective d’une complémentarité féconde avec l’édition papier. Il ne s’agit pas redoubler une édition papier par le format numérique mais de proposer, grâce au medium numérique, des outils que ne permet pas l’édition papier. Les deux media seront ainsi distincts et complémentaires.
Les avancées du projet et les activités de l’équipe éditoriale sont publiées sur le carnet de recherche dédié : https://chfontaine.hypotheses.org
La saisie des textes a commencé en 2017, suivie des premiers encodages de structuration. Depuis le mois de juin 2019, les premières transcriptions, associées pour certaines au mode image lorsqu’une numérisation est librement accessible, ont été versées au site : http://chfontaine.huma-num.fr/projet/presentation. Le site s’enrichit régulièrement de transcriptions (mode texte / mode image) et de l’enregistrement des parties musicales a été effectué à l’automne 2019.

Fonds concernés : 19 éditions d’ouvrages de Charles Fontaine (auteur ou traducteur) conservés dans diverses bibliothèques françaises et étrangères ; 3 manuscrits conservés à la Bibliothèque nationale de France et à la Bibliothèque Vaticane ; 10 parties musicales ; documents d’archives conservés dans différents services d’archives (archives nationales, archives départementales du Rhône, archives municipales de Lyon).
L’ensemble des documents doit être numérisé et édité.

Contexte scientifique et institutionnel : Soutien de l’Université Jean Monnet Saint-Étienne dans le cadre des appels à projet et de l’IHRIM (UMR 5317) en 2017-2018 et 2018-2019.

Formats et standards utilisés : Base de données XML (BaseX) + module SynospX. XML TEI (pour les sources). Langage de requête XQuery. Open Theso (SKOS) (pour le thésaurus et l’indexation)

Accessibilité : XML TEI disponibles. Moissonnage OAI PMH via WebOAI (conformité des teiHeader). Une partie des images sont libres de droit, d’autres sont sous droits.

Volumétrie des ressources qui seront disponibles en ligne (estimation en octobre 2019) :

  • en mode image : Corpus de 22 ouvrages (imprimés et manuscrits) et d’un nombre encore indéfini de documents d’archives (déjà 3 documents importants découverts). Une large partie des numérisations est déjà disponible notamment sur Gallica, sur le site de la Bayerische Staatsbibliothek et sur Google Books. 7 autres ouvrages doivent être numérisés ou photographiés dans le cadre du projet. Environ 4000 pages
  • en mode texte : Transcription de 22 ouvrages de Charles Fontaine, ainsi que les documents d’archives et documents annexes. Environ 3500 pages.
  • Constitution d’un thésaurus (Personnes, Lieux) de quelques centaines de termes

Fonds disponibles en ligne (février 2020) :

  • Éditions des ouvrages de Charles Fontaine – Ouvrages imprimés dont Charles Fontaine est l’auteur ou le traducteur – 13 ouvrages transcrits, bénéficiant d’un premier encodage de structuration en XML-TEI et mis en ligne, dont 7 couplés au mode image : http://chfontaine.huma-num.fr/projet/

Le projet d’édition numérique des œuvres complètes de Charles Fontaine s’engage à respecter les principes FAIR :

  • F : « Facile à trouver », le corpus est hébergé sur la plateforme de la TGIR Huma-Num
  • A : « Accessible » librement
  • I : « Interopérable », le corpus en encodé selon les normes XML-TEI
  • R : « Réutilisable », le corpus mis en ligne sera prochainement téléchargeable.

Retour à la liste