Corpus 14

Praxiling
(UMR5267) Université Paul Valéry Montpellier / CNRS
Sites: https://www.univ-montp3.fr/corpus14/ https://www.ortolang.fr/market/corpora/corpus14
Responsables : Agnès Steuckardt, Giancarlo Luxardo

Présentation du projet

Le projet « Corpus 14 » donne à lire des correspondances de la Première Guerre mondiale. Il privilégie des correspondances « peu-lettrées », archives rares et précieuses pour les historiens de la langue. Les documents réunis ont été mis à disposition par plusieurs Archives départementales et par des familles qui en sont les dépositaires.
Le corpus, comptant actuellement 1793 lettres et cartes, écrites de 1914 à 1920, est constitué par la correspondance de 37 scripteurs, dont 23 soldats. Il regroupe plusieurs ensembles de scripteurs provenant des départements suivants : l’Ain, l’Ardèche, la Charente Maritime, l’Hérault, l’Ille-et-Vilaine, la Saône-et-Loire.
L’annotation des noms de lieux et de personnes est en cours, dans la perspective de produire une cartographie associée à chaque correspondance.

Fonds concernés : Correspondances privées de la Première Guerre Mondiale

Contexte scientifique et institutionnel : Labellisé par la Mission Centenaire, « Corpus 14 » est dirigé par Agnès Steuckardt au sein du laboratoire PRAXILING (Université Paul-Valéry Montpellier, CNRS – UMR 5267). Le projet a bénéficié de l’assistance du groupe de recherche Cactus (Laboratoire IHRIM – CNRS), dirigé par Serge Heiden, pour l’encodage du corpus, réalisé suivant la norme TEI, et les traitements textométriques. Ont participé au projet : Nathalie Auger, Nicolas Bianchi, Séverine Brunel, Marie Chandelier, Jean Michel Géa, Christel Le Bellec, Stéphanie Fonvielle, Corinne Gomila, Giancarlo Luxardo, Simon Mercier, Jean-Christophe Pellat, Florence Pellegrini, Chantal Wionet.
« Corpus 14 » a obtenu le soutien du Conseil scientifique de l’Université Paul-Valéry Montpellier, de l’Institut de Linguistique Française (CNRS), porteur du consortium Corpus Écrits, et de la Mission Centenaire. Outre l’hébergement de la plateforme TXM assuré par l’Université Paul-Valéry Montpellier, Corpus 14 bénéficie des fonctionnalités de valorisation et d’archivage fournies par l’Equipex ORTOLANG
Le Colloque « La Grande Guerre des gens « ordinaires ». Correspondances, récits, témoignages », s’est tenu du 15 au 16 juin 2018 à Montpellier et a été l’occasion de dresser un bilan à la fois scientifique et culturel du projet.
Un travail d’annotation sémantique a été entrepris (pour l’instant réalisé sur deux ensembles de correspondances) des noms propres (personnes, lieux et organisations). Ces noms sont référencés, soit par des liens vers des bases de connaissance externes (DBpedia, GeoNames), soit par des index internes. Une interface Web, en cours de développement, permet ainsi de visualiser les lieux mentionnés dans les correspondances sur une carte géographique (en fonction des scripteurs et dates d’envoi).

Formats et standards utilisés : XML, TEI

Accessibilité : Données publiques, hors droits. Métadonnées descriptives des correspondances : scripteur, date, lieu, destinataire

Fonds disponibles en ligne (au 4 mars 2020) : Corpus de correspondances de soldats peu lettrés de la Guerre de 14 et de leurs familles : 1793 correspondances de 37 scripteurs – 460 000 mots.

Retour à la liste