Projet La Réticence

Litt&Arts – Arts et pratiques du texte, de l’image, de l’écran et de la scène
(UMR 5316), Université Grenoble Alpes/CNRS
Site : http://reticence.elan-numerique.fr/
Responsable : Brigitte Ferrato-Combe

Présentation du projet

Jean-Philippe Toussaint – écrivain, cinéaste et plasticien belge de langue française, publié à Paris aux Éditions de Minuit, traduit en une trentaine de langues et internationalement reconnu – a confié les brouillons d’un de ses romans, La Réticence (Minuit, 1991), à l’UMR Litt&Arts de l’Université Grenoble Alpes, afin que soient menées à bien leur numérisation, leur transcription et leur étude par une équipe de chercheurs, d’ingénieurs et d’étudiants coordonnée par Brigitte Ferrato-Combe.
Il s’agit là d’un fonds d’un grand intérêt pour les études littéraires et génétiques dans la mesure où se trouvent réunis en totalité les documents préparatoires du roman, depuis les premières notes jusqu’aux épreuves et correspondances avec l’éditeur. Contribuent à cet intérêt d’une part l’exigence de Jean-Philippe Toussaint concernant la qualité du style, qui l’ont amené au moment de la rédaction à annoter abondamment son tapuscrit et à retravailler avec soin son texte, d’autre part la réflexion originale qu’il poursuit depuis quelques années sur la mise en ligne des archives de son travail.
Conservés au Service Interuniversitaire de Documentation, les brouillons de La Réticence transcription contributive (TACT Transcription et Annotation de Corpus Textuels), à disposition pour une large communauté de lecteurs et de chercheurs. L’outil de transcription est désormais fonctionnel et finement paramétré. Il a été présenté à Bordeaux en juin 2019 lors du colloque « Lire, voir et penser l’œuvre de Jean-Philippe Toussaint » et a suscité un réel intérêt. Le Projet Réticence  reçoit actuellement de nombreuses contributions.
Par ailleurs, le site consacré au Projet Réticence a été réalisé. Il permet de visualiser tous les facs-similés, accompagnés de leur transcription au fur et à mesure de leur validation. Il met également à disposition

  • les métadonnées élaborées au cours de la phase d’inventaire du fonds d’archives,
  • l’ensemble des créations visuelles, sonores et graphiques déjà réalisées à partir de ce fonds.

Les expérimentations graphiques de Vincent Maillard, très appréciées par Jean-Philippe Toussaint lors des séances de travail qui ont eu lieu à Grenoble le 15 octobre 2019, auraient dû être présentées en mars 2020 dans l’exposition « Signé Jean-Philippe Toussaint » au Musée d’Arras, en parallèle d’une communication de Brigitte Ferrato-Combe au colloque « Jean-Philippe Toussaint en coulisses« . Mais la crise sanitaire a reporté cette manifestation à une date ultérieure.
Le site permet donc, conformément au double objectif initial, une exploration et une appropriation des brouillons par les lecteurs sur le mode savant – en vue d’analyses génétiques, littéraires ou stylistiques – ou sur le mode ludique. Selon le souhait de l’auteur d’une « interactivité exigeante », chacun peut désormais s’emparer de ses brouillons pour « ajouter de la création à la création ».

Fonds concernés : Brouillons du roman de Jean-Philippe Toussaint La Réticence publié aux éditions de Minuit en 1991. À ce jour, le fonds représente 6 boites d’archives soit environ 2700 feuillets tapuscrits avec corrections manuscrites. Les brouillons ont été numérisés par le SID et l’inventaire matériel et génétique a été établi.

Contexte scientifique et institutionnel : Ce projet s’inscrit pleinement dans le programme GeCla « Genèse des créations littéraires et artistiques » piloté par la SFR Création (FED 4269), dont il a été la première réalisation, ainsi que dans deux axes transversaux structurants de l’UMR Litt&Arts (UGA/CNRS): axe 1 : « Nouvelle philologie et humanités numériques » ; axe 2 : « Traduction, transmission, réception ». Il repose sur un partenariat avec le SID de l’Université Grenoble Alpes, dépositaire à titre provisoire du fonds, et bénéficie du concours de DÉMARRE SHS ! (WP3 de DATA @ UGA). Une convention a été signée avec l’auteur qui est associé au projet avec l’équipe qui travaille sur son propre site.

Formats et standards utilisés : Les formats utilisés sont ceux déjà utilisés pour les projets de l’UMR Litt&Arts) : XML-TEI.
La plateforme contributive TACT pour la transcription et l’annotation et des outils de visualisation a été développée par l’équipe ELAN (UMR Litt&Arts, UGA/CNRS).
Les données seront interopérables et la plateforme de transcription collaborative vise à intégrer n’importe quel projet de ce type.

Accessibilité : Les données seront rendues publiques selon le souhait et avec l’accord de l’auteur détenteur des droits. Les métadonnées seront moissonnables

Volumétrie des ressources qui seront disponibles en ligne (estimation au 15 avril 2020) : les 2700 feuillets sont consultables en mode image.
La transcription de ces 2700 feuillets est téléchargeable en XML-TEI au fur et à mesure de leur transcription sur un mode contributif.

Retour à la liste